AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé.

Partagez | 
 

 L'amour d'une mère est inconditionnel. || Eireen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Western Highlands and islands

▷ MESSAGES : 199
▷ INSCRIPTION : 04/04/2013
▷ LOCALISATION : Auprès de sa famille
▷ ÂGE : 45 ans
A clear and innocent conscience fears nothing.



« Une belle vie fait mépriser la mort, et une belle mort fait mépriser la vie. »


MessageSujet: L'amour d'une mère est inconditionnel. || Eireen   Mer 2 Oct - 21:09

Eireen & Eanna
Une fille devrait pouvoir parler librement à sa mère.
Un hiver de plus était passé.
L'herbe était de nouveau visible, les arbres commençaient à prendre des couleurs plus joviales, bientôt des bourgerons monteront le bout de leur nez pour d'étirer et saluer le soleil. Les MacIntosh avait maintenant un héritier mâle, un petit garçon en pleine santé qui allait faire de grande chose comme son père. Eanna se sentait nostalgique de ce temps où ses enfants n'étaient que des petits êtres dépendants d'elle. Les voir grandir, les éduquer, les aimer ont été les plus belles choses qu'elle ait faite dans sa vie. Eireen avait faillit disparaître... Si son père ainsi que les autres hommes des Western n'avaient pas retrouvé les aventurières : elle serait peut-être morte à l'heure qu'il était. La mère qui était en elle ne s'en serait jamais remis. Quoiqu'elle dise, qu'importe qu'elle soit mariée à un homme qui était à milles lieux d'ici : elle restait et resterait sa fille. Ainsi, depuis qu'elle était revenue saine et sauve au château des MacIntosh : Eanna n'avait eut de cesse de prendre soin d'elle. Ce matin-là ne dérobait pas à la règle, elle était allée en cuisine de bonne heure pour préparer le petit-déjeuner de sa fille avant de lui monter.

Un hiver de plus dont Eanna sortait vivante.
Comme tous les hivers, elle faisait de terribles bronchites et savait qu'un jour cela l'emporterait qu'importe qu'Esras dise le contraire, qu'importe qu'il fasse tout pour qu'elle aille mieux. Elle le sentait, elle se fiait à son instinct qui se trompait rarement. Elle espérait voir tellement de choses avant de mourir : le mariage de sa fille, de son fils peut-être même serrer dans ses bras des petits-enfants. Pour dire vrai, la dentellière avait peur de la mort. Elle qui dans son jeune âge faisait mille et une choses pour frôler le danger : la voilà maintenant au pied du mur. Eanna avait peur de mourir, non pas de la mort en elle-même mais de ce qu'elle enlevait en prenant la vie. Elle avait encore tellement de choses à donner, à offrir qu'elle se rassurait de cette façon. La mort ne pouvait pas la prendre maintenant. Peut-être dans un hiver prochain, mais au moins elle avait une année pour profiter au maximum de la vie, de ses enfants et de son cher et tendre époux.

Un nouveau printemps pleine de promesses.
Depuis sa discussion avec Ciaran, Eanna avait placé beaucoup d'espoir en cet homme qu'elle trouvait juste. Son cœur noble était digne d'un chevalier et si la pureté de son sang n'était pas de mise : elle ferait tout pour qu'il soit chevalier. Son travail sur les armes était tel que même son mari n'avait rien à dire. Eireen et lui feraient un charmant couple. Elle estimait -comme toute bonne mère- que sa fille méritait ce qu'il y avait de mieux et elle trouvait que le mieux pour elle était de prendre pour époux cet homme dont personnes ne portent un intérêt particulier. Eanna maintenant rassurée pour sa fille, se concentrait sur son fils qui lui aussi devait trouver une charmante demoiselle. Après tout ce qu'Eremon avait vécu, le bonheur devait lui être accordé. Le Dieu qui veillait sur leurs pauvres âmes ne pouvait pas être aveugle à ce point. Il avait permit à son fils de revenir en vie : qu'il exauce une nouvelle fois sa prière en donnant à son fils une femme qui l'aimerait et saurait l'aimer en retour malgré sa blessure.

Un nouveau printemps pour effacer le terrible hiver.
Eanna avait envie de croire en l'avenir, elle avait envie de voir tous ces projets concrétisés. En arrivant devant la porte de sa fille, après avoir réfléchit tout au long de son ascension, elle prit un certain temps à reprendre son souffle car elle ne voulait pas que sa fille s'inquiète. De la terrible maladie qui s'abat sur elle tous les hivers ? Ses enfants n'en savaient rien. Esras était tenu de gardé ce détail secret. Ce n'était pas aux enfants de s'inquiéter pour leurs parents, ni de veiller sur eux. C'était l'inverse et la dentellière le prouvait une fois de plus ce matin-là. Elle toqua doucement à la porte de sa fille une fois sa respiration redevenue calme, attendit quelques instants avant d'ouvrir ce qui la séparait d'Eireen et de poser sur une petite table à l'entrée le petit déjeuner qui était posé sur un plateau de bois. Par la suite, elle alla doucement ouvrir les rideaux : pas complètement pour ne pas éblouir sa fille. Eanna s'approcha du lit de la jeune femme et la regarda d'un œil maternel et protecteur.

« Ma fille... ? Le soleil est revenu. »

© will o' the wisp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'amour d'une mère est inconditionnel. || Eireen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» tête a tête mère et fils. | Brooke
» L'amour d'une mère pour son enfant est le plus puissant [June Baker]
» Lettre d'un ado à sa mère
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» Roch Voisine - sauf si l'amour s'évapore
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▷ WILL O' THE WISP  :: Domaines des autres clans des Western-